L’abbé Éloi François Émile Warré (9 mars 1867 à Grébault-Mesnil – Tours le 20 avril 1951) était un religieux et apiculteur français.

Biographie

Ordonné prêtre le 19 septembre 1891 dans le diocèse d’Amiens, il est devenu successivement curé de Mérélessart (Somme) en 1897 puis de Martainneville (Somme) en 1904. Il disparaît des Ordos en 1916 pour regagner ensuite Saint-Symphorien pour se consacrer uniquement à l’apiculture.

Travaux

  • L’abbé Warré a élaboré la ruche populaire fondée sur son expérience avec 350 ruches de différents systèmes existants à l’époque ainsi que sur les comportements naturels de l’abeille. Pour diffuser ses travaux, il a écrit plusieurs ouvrages : La santé ou les Meilleurs traitements de toutes les maladies, Le Miel, ses propriétés et ses usages, La Santé, manuel-guide des malades et des bien-portants et surtout le plus important L’apiculture pour tous dont une nouvelle édition est parue aux éditions Coyote en 2005. L’avant dernière édition datait de 1948.

Philosophie

Le but de l’abbé Warré était de concevoir une ruche la plus proche des conditions naturelles de l’abeille, tout en étant commode et prophylactique. Sa ruche ne nécessitait pas de gros investissements financiers pour sa fabrication et son exploitation afin que tout un chacun puisse posséder une ruche et récolter des produits apicoles sans pour autant devoir s’équiper de nombreux et coûteux outils d’extraction professionnelle.


L’Apiculture pour Tous (12 ème édition)

Abeilles - L'apiculture pour tous (Abbé Emile Warré 1867-1951 - 12° Ed. 4.1)
Télécharger - L'apiculture pour tous (Abbé Emile Warré 1867-1951 - 12° Ed. 4.1)

L’Apiculture pour Tous (5ème Edition, sous forme de Cahier)

warre_5th_edition(1)
Télécharger : warre_5th_edition(1)

Signalons également, le remarquable travail de M Christophe Koppel qui a entrepris de reprendre cet enseignement en cadrant au plus prés de la philosophie de l’abbé Warré qui fut de mettre l’apiculture à la portée de tous. Christophe Koppel, préche donc, au travers d’une séries de conférences, “l’Esprit Warré”, permettant au plus grand nombre de pouvoir pratiquer une apiculture de qualité, sans grands moyens mais avec bon sens et en permettant à la personne lambda de s’émanciper d’un système consumériste devenu nuisible.

Quiconque peut trouver à sa portée des instruments simples, à sa portée, dans sa cuisine, lui permettant d’extraire son miel ; tout un chacun peut traiter ses ruches contre le varroa sans forcément passer par l’achat de médicaments pharmaceutiques coûteux. Préférant les traitements bios ayant prouvé leur efficacité, M Christophe Koppel nous apprend tout simplement à vivre avec les abeilles et à les laisser tranquilles.

Série de conférences qu’on peut retrouver ici


Liens

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.