Qu’est-ce que l’abeille noire ?

C’est l’abeille ancestrale, notre abeille originelle, celle qui a résisté aux deux périodes de glaciation.

L’abeille noire (Apis mellifera mellifera ou Apis mellifera mellifica) est une sous-espèce de l’abeille domestique européenne (Apis mellifera). Cette abeille est couramment utilisée en apiculture en Europe pour la production de miel.

Jadis, espèce dominante en Europe, sur une zone très étendue allant de la chaine des Pyrénées jusqu’à la Pologne, elle est aujourd’hui menacée. Espèce autrefois dominante en Europe, on compte aujourd’hui en France à peine 10% d’abeilles noires.

Races

Il existe trois races appartenant toutes à la lignée ‘M’ d’Apis mellifera, à savoir :

    • mellifera (abeille brune)
    • lehzeni (abeille des landes)
    • nigra (abeille noire),

qui ont des variétés locales, comme la brune de Poméranie, des Alpes noires, ou la noire de Scandinavie.

Écotypes français

De par sa large aire de répartition, l’abeille noire présente des écotypes très variables en fonction du climat et de la flore locale, en voici quelques exemples : Écotype AuvergneBretagneCévennesChampagneCorseHainautHighlandsÎle-de-FranceLandesLanguedocLoiretNormandieProvenceSavoie


Pourquoi des conservatoires d’abeilles noires ?

Depuis 1989, date à laquelle a été créé le premier conservatoire de l’abeille noire sur l’île d’Ouessant, de nombreux autres projets ont vu le jour pour sauvegarder notre patrimoine biologique apicole.

Pour exemples, le conservatoire d’Île-de-France qui compte 350 colonies ou celui des Cévennes créé en 2008 qui compte 150 colonies et un projet d’ampleur, la création de la ‘Vallée de l’abeille noire’. Sur un territoire de 20 hectares dans le Parc national des Cévennes, tout est fait pour que l’abeille noire se sente à nouveau chez elle !


Conserver : pourquoi ?

Un constat déconcertant du XXIème siècle

Diminution du cheptel
L’utilisation de certains pesticides utilisés en agriculture, mal évalués – les modes intensifs d’agriculture (monoculture) ; les voies de circulation ; l’usage d’espèces d’abeilles génétiquement différentes…

Érosion génétique
L’accélération artificielle des flux de gènes, liée à l’importation de reines étrangères et à l’apiculture transhumante, contrarie la sélection naturelle. On assiste à une régression et une fragmentation de l’aire de distribution de l’abeille locale au profit des abeilles hybrides.

Une assurance pour l’avenir

L’amélioration naturelle des races d’abeilles par la conservation contribue à renforcer la diversité biologique.

La sauvegarde de l’Abeille Noire constitue une base de travail nécessaire à la survie et la pérennité de l’abeille en faveur, aussi, des générations futures.


Conserver : comment ?

Un conservatoire est un réservoir génétique au service des apiculteurs désirant :

  • conserver des souches d’abeilles locales (Apis mellifera mellifera) les plus pures possibles – en vue de les multiplier, et, en marge du conservatoire,

sélectionner certaines lignées de ces abeilles pour exploiter leurs caractères selon certains critères spécifiques, tels que la douceur, la productivité, la rusticité…


Les étapes de la conservation

  1. Collecte des essaims
    Un rucher conservatoire est composé d’essaims naturels et/ou provenant d’exploitations apicoles, dont l’origine génétique des abeilles aura été certifiée préalablement à leur introduction dans le conservatoire.
  2. Analyse génétique
    Selon les méthodes mises au point par le CNRS (L.Garnery) et le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris (Baylac et Al), nos collaborateurs scientifiques spécialistes procèdent à une validation génétique de la colonie en analysant un échantillon d’abeilles prélevé dans chacune des ruches.
  3. Un sanctuaire
    Pour élever l’Abeille Noire et conserver une race pure, l’apiculteur doit s’assurer de fécondations sans croisement.
  4. Elevage de reine
    Assurer des zones de fécondation
    Vente de reines auprès des adhérents
    Répertorier les sites de congrégation de mâles

Liste des conservatoires en France

Tous les conservatoires présentés ci-dessous font partie du même réseau: la Fédération Des Conservatoires d'Abeille Noire (FEDCAN). Ce réseau met en commun les démarches, les critères conservatoires, les outils et la promotion de cette abeille.
Un conservatoire est défini par une zone fixe qui peut s'étendre sur une dizaine de kilomètres. Il est composé d'une zone cœur sur un rayon de 3 kilomètres, puis d'une zone tampon d'au moins 7 km autour de la zone cœur.

maq abeille noire carto2

1 Auvergne: Conservatoire des Combrailles

2 Ardèche: L’Abeille noire des Boutières

3 Cévennes: L’Arbre aux abeilles

4 Île de France: Conservatoire d’abeille noire d’île de France (CANIF)

5 Île de Groix: Association ASAN.GX

6 Île d’Ouessant Association du conservatoire de l’abeille noire bretonne (KGB)

7 Orne: CETA abeille noire de l’Orne

8 Pyrénées: Conservatoire pyrénéen de l’abeille noire (CPAN)

9 Savoie: CETA de Savoie
Centre d’Etudes Techniques Apicoles de Savoie pour la sauvegarde de l’abeille noire

10 Belle-Île

11 Hérault

12 Calvados

13 Vercors

14 Brenne

15 Landes


Les abeilles noires, une espèce rare et protégée

 


En octobre, les abeilles noires d’Ouessant hibernent jusqu’aux beaux jours. Dans ce rucher conservatoire de souche pure, 150 colonies produisent du miel à l’abri de la pollution, des pesticides et des prédateurs.Réalisation Espace des sciences / Arnaud Guérin. Une année de biodiversité en Bretagne / www.espace-sciences.org/biodiversite.


Apis mellif ica mellif ica Linnæus

“Abeille noire” Friedrich RUTTNER† Eric MILNER John DEWS
Traduction : J-M Van Dyck

abeille_noire

Télécharger le PDF


Fiche thématique – Abeille Noire

abeille-noire-une perle rare

Télécharger le PDF


THESE DOCTORAT VETERINAIRE

Astrid Nathalie Karine TOULLEC
Thèse universitaire - Abeille Noire

Télécharger le PDF


NOTE TECHNIQUE SUR LES CONSERVATOIRES

D’ABEILLES NOIRES
PROBLEMATIQUES, ENJEUX ET RECHERCHES DE SOLUTIONS

note_ada_conservatoires

Télécharger le PDF


vous souhaitez créer un conservatoire d’abeilles noires ?

Etapes_a_suivre_pour_creer_un_conservatoire

Télécharger le PDF


Une apiculture Durable avec l’Abeille Noire

premiers_pas_pour_ceer_un_conservatoire

Télécharger le PDF


Références scientifiques

  • Biodiversité de l’abeille domestique : Soutien scientifique à la gestion durable de la diversité ainsi qu’à la mise en place de conservatoires génétiques par le Pr Lionel GARNERY, CNRS, Laboratoire de Gif/Yvette, spécialiste de génétique et biodiversité de l’abeille, Maître de conférence à l’Université de Versailles St Quentin ; 2009, 4p
    Lire l’article
  • Perrier C, Strange J, Langella O, Sheppard W.S and Garnery L 2003 ; Diversité génétique, introgressions mitochondriales et nucléaires dans une population d’abeilles des Landes de Gascogne . Acte du BRG 4 : p79-100
    Lire la publication
  • Franck P, Garnery L, Solignac M and Cornuet J.M 1998 ; The origin of West European subspecies of honeybees (Apis mellifera) : new insights from microsatellite and mitochondrial data . Evolution 52 : 1119-1134
    Lire la publication (en anglais)

Liens utiles :

  • http://unionapicole61.free.fr/CETAWEB/abeille-noire/guerriat01.html
  • https://rucher-des-allobroges.com/index.php/adhesionenligne/
  • http://www.ceta-de-savoie.sitew.fr/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.