Les Conservatoires d’Abeilles Noires, en France

Qu'est-ce que l'abeille noire ?

C’est l’abeille ancestrale, notre abeille originelle, celle qui a résisté aux deux périodes de glaciation.

L'abeille noire (Apis mellifera mellifera ou Apis mellifera mellifica) est une sous-espèce de l'abeille domestique européenne (Apis mellifera). Cette abeille est couramment utilisée en apiculture en Europe pour la production de miel.

Jadis, espèce dominante en Europe, sur une zone très étendue allant de la chaine des Pyrénées jusqu’à la Pologne, elle est aujourd’hui menacée. Espèce autrefois dominante en Europe, on compte aujourd'hui en France à peine 10% d'abeilles noires.

Races

Il existe trois races appartenant toutes à la lignée 'M' d'Apis mellifera, à savoir :

mellifera (abeille brune) lehzeni (abeille des landes) …
Read more
  • 0

“L’apiculture pour Tous” (Abbé Warré)

Ouvrage de l'Abbé Emile Warré, en PDF

L'abbé Éloi François Émile Warré (9 mars 1867 à Grébault-Mesnil - Tours le 20 avril 1951) était un religieux et apiculteur français.

Biographie

Ordonné prêtre le 19 septembre 1891 dans le diocèse d'Amiens, il est devenu successivement curé de Mérélessart (Somme) en 1897 puis de Martainneville (Somme) en 1904. Il disparaît des Ordos en 1916 pour regagner ensuite Saint-Symphorien pour se consacrer uniquement à l'apiculture.

Travaux

L'abbé Warré a élaboré la ruche populaire fondée sur son expérience avec 350 ruches de différents systèmes existants à l'époque ainsi que sur les comportements naturels de l'abeille. Pour diffuser ses travaux, il a écrit plusieurs ouvrages : La santé ou les Meilleurs traitements de toutes les maladies, Le Miel, ses propriétés et ses usages, La Santé, manuel-guide des malades et des bien-portants et s…

Read more
  • 0

Eveil à la Nature

La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n'importe quel système) en s'inspirant de l'écologie naturelle (biomimétisme ou écomimétisme) et de la tradition. Elle n'est pas une méthode figée mais un « mode d'action » qui prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle ambitionne une production agricole durable, très économe en énergie (autant en ce qui concerne le carburant que le travail manuel et mécanique) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible.

L'inspirateur de ce modèle d'agriculture naturelle est l'agriculteur japonais Masanobu Fukuoka (1913-2008). Cette méthode a été théorisée dans les années 1970 par les Australiens Bill Mollison (biologiste) et David Holm…

Read more
  • 0

Apiculture pour Tous (Eugène LIBIS)

"L'apiculture pour tous", d'Eugène LIBIS

Anatomie et vie des abeilles, conduite du rucher mois après mois, produits de la ruche, maladies des abeilles, etc. Un guide simple et pratique pour une activité d'une grande utilité : les produits de la ruches sont précieux en particulier du point de vue médical et diététique, et, en outre, les services rendus par les abeilles comme agents de pollinisation des arbres fruitiers et autres plantes alimentaires ont été évalués à quinze fois la valeur des produits tirés du rucher.

Visionneuse PDF

télécharger le fichier pdf

Read more
  • 0

Il crée les abeilles les plus résistantes au monde sur le plateau de Saclay

Au moment où la préfecture de l'Essonne mettait en quarantaine ou sous surveillance les ruches du nord-ouest du département de l'Essonne, Julien Perrin, jeune apiculteur des Molières, dévoilait le résultat de deux ans de travaux pour élaborer, via selections génétiques, une abeille résistante naturellement aux maladies.

Pas de médicament et pas de traitement, ses petits insectes, soigneusement sélectionnés, se défendent tous seuls comme des grands, notamment contre la bactérie à l'origine de l'arrêté préfectoral, la loque américaine, qui s'attaque aux très jeunes larves. « L'Essonne est leader dans cette lutte », assure Julien Perrin. En France, la mortalité enregistrée chaque année dans une ruche est de 10 à 20 % en moyenne. « A force, on s'habitue mais cela reste compliqué. Imaginez un cheptel de vaches diminué d'autant », soupire l'apiculteur. Au lieu de se tourner vers la chimie, Julien Perrin a observé la…

Read more
  • 0

Que risque-t-on à manger des insectes ?

L'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation publie un avis sur les dangers liés à l'entomophagie et appelle à établir une liste d'espèces autorisées au niveau communautaire.

La protéine de l'avenir

On le sait, l'alimentation à base d'insectes pourrait bien se généraliser au cours des prochaines décennies. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s'est prononcée en faveur du développement de l'élevage de petites bêtes à grande échelle pour parvenir à nourrir plus de 9 milliards d'êtres humains d'ici à 2030.

Deux milliards de personnes en consomment déjà, particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine. En Europe, de plus en plus de restaurants, d'entreprises, et même de grandes surfaces, se lancent dans ce marché en éclosion. Mais que risque-t-on à les consommer ? C'est à cette question que tente d…

Read more
  • 0

“La Ruche qui dit oui!”, mais encore…

En 2011, la première Ruche qui dit oui! ouvrait ses portes à Fauga, en Haute-Garonne, c'est à ce jour 700 "ruches" dans tout le pays.

Son principe est de mettre en relation des petits producteurs et des consommateurs. Fruits, légumes, viandes, boissons, fromages...  (suite…)

Read more
  • 0