Faire ses confitures c’est facile, ludique et pas cher!

Vous avez des quantités de fruits sur les bras et ne savez plus quoi en faire? Quelle solution? La fabrication de confitures maison! La plupart d’entre elles sont simples à réaliser. Il suffit de connaitre deux ou trois choses et elles n’auront plus de secret pour vous!

Qu'est ce qu'une bonne confiture? Le fruit d'origine doit garder au mieux sa texture et sa saveur. La confiture doit avoir une texture épaisse, elle doit être malaxable, tartinable. A l'origine, la confiture est un moyen de conservation des fruits. Les goûts et saveurs de ces derniers doivent donc être respectés et appréciés. Comment préparer ses confitures maison ? Quel matériel ? Pour faire une confiture, la bassine en cuivre est indispensable. Le cuivre est en effet un bon conducteur thermique qui permet de chauffer rapidement. Il a un impact sur la saisie du fruit et la prise de la confiture. Par un échange d'ions négatifs, le cuivre dynamise la gélification et es…
Read more
  • 0

évaluer la quantité de sucre d’une confiture

Il est souvent admis qu'il faut autant de sucre en masse que de fruit pour réaliser une confiture. Il s'avère cependant qu'il est possible de déterminer de façon plus précise la quantité de sucre nécessaire pour réaliser une confiture avec une bonne conservation.

Pour mesurer de façon précise le taux de sucre des confiture, il est nécessaire d'utiliser un réfractomètre. Cette instrument mesure le taux de matière sèche soluble dans l'eau, appelé Brix (°B ou °Bx). Dans le cas des fruits, il est admis que cette valeur mesurée au réfractomètre peut être assimilée au pourcentage de sucre dans le fruit (ce qui n'est pas vrai dans les cas d'autres produits qui contiennent par exemple des protéines).

En général, pour une confiture, on cherche à obtenir un taux de sucre de 60 à 65% qui permet une bonne conservation sans avoir un gout trop sucré. La législation française impose un ta…

Read more
  • 0

L’Elevage de Reines, “Pierre Angulaire” de l’élevage d’abeilles

la valeur d'une colonie est égale à la valeur de sa reine L’intérêt de l’élevage de reines ?

L'intérêt est multiple. Tout d’abord, il permet d’avoir sous la main des reines prêtes à naître, et donc de produire des essaims qui seront viables plus rapidement que s’ils produisaient leur propre cellule royale.

Deuxièmement, il permet de sélectionner selon les ruches souches - celles qui sont bien notées sur le "Carnet de Rucher", celles qui cochent toutes les cases des critères de sélection - le cheptel souhaité, et par conséquent d’orienter la génétique et le comportement de ses ruchers. On peut donc au choix, reproduire le comportement de reines dont la descendance produit beaucoup de miel, ou bien des reines qui font de bonnes nettoyeuses, qui font de belles populations sobres avec les réserves hivernales, ou plutôt celles qui génèrent des abeilles résistantes aux maladies, ou celles encore qui générent des a…

Read more
  • 0

Calendrier Apicole & Floral

Comment doit-on établir un calendrier apicole ? Le calendrier apicole guide le travail de l'apiculteur et l'aide à harmoniser ses activités avec la floraison et le cycle de développement naturel des abeilles. Le calendrier apicole aide l'apiculteur dans l'élevage d'abeilles en lui donnant des repères dans le temps. Les différentes périodes du calendrier apicole Dans le calendrier apicole, l'année est subdivisée en 5 grandes périodes : CALENDRIER APICOLE Période Phase Mars/avril Démarrage des colonies (prévernale). Avril/juin Miellée de printemps (vernale). Juin/juillet Miellée d'été. Août/octobre Préparation de la colonie en vue de l'hivernage. Novembre/février Hivernage. Calendrier apicole : à chaque période ses activités Dans l'année de la ruche, chaque période comporte des activités spécifiques : PHASES DU CALENDRIER APICOLE : ACTIVITÉS PHASES CARACTÉRISTIQUES Phase prévernale Mars/avril …
Read more
  • 0

Arbres & Arbustes Mellifères

Les plantations mellifères (2001) par Michèle Lagacherie & Bernard Cabannes

« La forêt fleurit aussi... » La forêt, souvent présentée comme une ennemie de l’apiculture à l’occasion de grands boisements, peut devenir une alliée, par la floraison des arbres et avec l’aide des sous-bois et des lisières. Les arbres sont utiles aux abeilles, mais en retour celles-ci sont utiles aux arbres et à toute la flore entomophile, dont elles assurent la pollinisation, et par conséquent la reproduction.

Intérêt mellifère des arbres et des arbustesL’intérêt mellifère d’une espèce d’arbre ou d’arbuste se traduit par la production d’une ressource utilisée par les abeilles pour élaborer un produit qui permet d’abord à la ruche de vivre, et que peut éventuellement récolter l’apiculteur. Plusieurs éléments essentiels participent à la vie d’une ruche :

Read more
  • 0

Documentation Apicole

L’apiculteur n’est pas tributaire d’un diplôme. Mais, on ne passe pas de l’amateurisme au professionnalisme en un clin d’œil ou sur un coup de tête. Il ne suffit pas non plus d’être passionné par l’apiculture et d’aimer les abeilles et le miel, pour se proclamer, du jour au lendemain, apiculteur professionnel.

Entretenir un cheptel d’abeilles et produire du bon miel est un art qui s’apprend sur le terrain et qui se confirme au fil des années.

Se former à l'apiculture

L’apiculture est tout un art. Si vous sentez la passion germer et que vous pensez vous lancer dans cette aventure gratifiante, sachez qu’il existe plusieurs façons de maîtriser la pratique. Bien entendu, il faut commencer par avoir de la passion car comme dans tous les métiers, la technique ne suffira pas. Certains intrépides ont débuté leur activité après avoir parcouru des ouvrages écrits par des a…

Read more
  • 1

Symbiose mycorhizienne qui a fait la vie terrestre

La mycorhize est à la racine ce que l'abeille est à la flore

Les mycorhizes sont une symbiose ancestrale entre racines et certains champignons du sol ; datant de plus de 450 millions d’années. Des spores fossiles ont été retrouvées prouvant leur implication dans la colonisation du milieu terrestre par les plantes. Ces dernières se sont liées avec des partenaires, les champignons, pour les aider à s’adapter à un nouvel écosystème, le sol.

Sans les champignons, les plantes que nous connaissons n'existeraient pas ! Des champignons aident les plantes en les nourrissant et en les protégeant, en échange de produits de leur photosynthèse. Cette symbiose plante-champignon est à l'origine des écosystèmes terrestres actuels.

Les mycorhizes naissent donc de la rencontre entre un champignon mycorhizien et la racine d'une plante et uniquement à ce moment là. Cette rencontre permet aux …

Read more
  • 0

Elevage d’abeilles

L'apiculture est une branche de l’agriculture qui consiste en l’élevage d’abeilles à miel pour exploiter les produits de la ruche, principalement du miel. L’apiculteur doit procurer au rucher un abri, des soins, et veiller sur son environnement.

Élever des Abeilles

Pratiquée sur tous les continents, cette activité diffère selon les variétés d’abeilles, le climat et le niveau de développement économique. C’est une activité où se rencontrent encore aujourd'hui des méthodes ancestrales comme la récolte du miel par pressage des rayons, mais aussi des méthodes modernes comme l'extraction par force centrifuge, l’insémination artificielle, ou l’étude du trajet d'abeilles équipées de microréflecteurs radar.

Survie, reproduction et multiplication

En tant qu'insectes eusociaux, les abeilles ont un instinct de survie en tant qu'individ…

Read more
  • 2

“Espace à Abeilles” & Cadres

Espace Abeilles (Bee-Space)  lorsque les cavités sont inférieures à 6 mm, les abeilles utilisent la propolis pour colmater celles-ci. Lorsqu’elles sont supérieures à 10 mm, c’est la cire qui est utilisée. Avec une aire bien optimale, les abeilles circulent bien et elles n’ont plus à utiliser les produits pour le colmatage. écartement optimal entre les cadres (de corps) : 35 mm, (max 41mm) Une ruche est une structure presque fermée abritant une colonie d'abeilles. L’intérieur de la ruche est composé de rayons formés par des cellules hexagonales de cire d'abeille. Les abeilles utilisent ces cellules pour le stockage de la nourriture (miel et pollen), et pour le renouvellement de la population (œufs, larves et nymphes). En apiculture, la ruche est l’unité de vie construite par l’apiculteur pour accueillir une colonie d’une des deux espèces d'abeilles domestiquées (Apis mellifera ou Apis cerana). Il s'agissait autrefois d'une structure tressée ou creusée dans un tronc…
Read more
  • 2

La Fabrique des Huiles Essentielles

Les huiles essentielles sont produites sur tous les continents, dans tous les climats, et à toutes les altitudes. Les climats tropicaux sont particulièrement à l’honneur : la riche biodiversité de certains pays, comme Madagascar, offre régulièrement de belles surprises aux chercheurs ! Quel que soit le mode de production, le rendement en est toujours très faible, il faut souvent plusieurs dizaines de kg de végétal pour produire 1 kg d'huile essentielle ! Ce qui fait que l'immense majorité des huiles essentielles sont produites à proximité de la zone où le végétal est cultivé, parfois même au bord du champ ! Il existe aujourd’hui différentes méthodes de fabrication d’huiles essentielles, d’hydrolats, de concrètes et d'absolues… 

La distillation à la vapeur d'eau MÉCANISME DE LA DISTILLATION PAR ENTRAÎNEMENT À LA VAPEUR D'EAU Alambic, Col de cygne et autres florentins...

Read more
  • 0

Vivre en Intelligence avec la Nature des Sols

1. Qu’est ce que l’agroforesterie ?

Ce sont toutes les pratiques agricoles qui intègrent l’arbre dans un environnement de production, et s’inspirent, en termes agronomiques, du modèle de la forêt.

La définition internationale de l’agroforesterie, tropicale et tempérée, proposée par l’ICRAF* est la suivante :

« Système dynamique de gestion des ressources naturelles reposant sur des fondements écologiques qui intègre des arbres dans les exploitations agricoles et le paysage rural et permet ainsi de diversifier et maintenir la production afin d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales de l’ensemble des utilisateurs de la terre »

2. Est-ce une pratique innovante ? 

Cultiver avec les arbres combine l'innovation, le savoir-faire et un retour à l'évidence. Les systèmes agroforestiers sont ancestraux, variés, pré…

Read more
  • 1

Les herbes et plantes aromatiques, médicinales ; Aromates et Condiments

Les plantes aromatiques sont un ensemble de plantes utilisées en cuisine et en phytothérapie pour les arômes qu'elles dégagent, et leurs huiles essentielles que l'on peut extraire. Ces plantes aromatiques sont cultivées selon les besoins pour leurs feuilles, tiges, bulbes, racines, graines, fleurs, écorce, etc.

Les herbes et plantes aromatiques, condimentaires et médicinales sont cultivées et récoltées depuis des siècles pour leur parfum : elles embaument le jardin comme les plats en cuisine où on les appelle les "fines herbes". Appelées "simples" au Moyen-Age, elles sont utiles en médecine et en phytothérapie grâce aux arômes et huiles essentielles qu'elles exhalent en tisanes et en cataplasmes. On peut les planter facilement au soleil au jardin et même en pot sur un balcon ou une terrasse, voire le simple rebord de la fenêtre de la cuisine pour avoir toujours à portée de main persil, ciboulette, thym... fraî…

Read more
  • 0

Bienfaits insoupçonnés du jardinage sur la santé

Dans un coin de terrasse, sur son balcon ou sur une grande parcelle de terrain, le jardinage est un très bon moyen de se ressourcer. Et c’est scientifiquement prouvé ! Plusieurs études ont démontré que prendre soin des plantes, c’est aussi prendre soin de sa propre santé, par effet de symbiose. On touche au Jardin de l'Eden, on touche au Paradis...

En ville ou à la campagne, il est aujourd’hui facile de s’adonner au jardinage. Les potagers urbains et autres petites astuces nous incitent en permanence à avoir la main verte. Bonne nouvelle : selon plusieurs études scientifiques, jardiner serait une des meilleures activités pour se maintenir en bonne santé.

Jardiner augmente la confiance en soi

Selon une étude publiée par l’Université d’Oxford, le jardinage augmenterait la confiance en soi et l’amour-propre. En comparant pendant une semaine un groupe de jardiniers à un gro…

Read more
  • 0